Les temps sont durs.
L'économie mondiale ne se porte pas à merveille.
Même les grandes entreprises, pourtant mondialisées, ont du mal à s'en sortir.

 

Pourquoi je vous dis ça ?
Parce qu'hier, je me suis rendu compte que, dans un tel contexte, il n'y a pas de petites économies.
Ni de petits bénefices.

 

Skoda nous a piqué notre vieille 406..............

 

Même à lui, ça a fait mal !

 

On a donc décidé de ne pas les laisser faire, et de leur courir après.

Alors, on a sorti la grosse cavalerie

 

Nos pilotes d'élite ont pris position dans leur char inter-sidéral méga machin-truc, que même les Chinois nous envient.

 

Voyez ces regards fiers et déterminés.

Oui, Daniel, mais attache toi et tiens toi tranquille.

 

Regardez moi cette armada terrifiante !....


Skoda n'a plus qu'à bien se tenir !

 

Et vous savez quoi ?
On les a rattrapés à Chambéry.
Et là, ils ont moins fait les malins, et ils nous l'ont rendue, notre magnifique et rutilante 406 !
Non mais ! On joue pas avec le VCA !
wink


Plus sérieusement, un grand merci à SKODA pour nous avoir offert cette si belle journée. Une des plus belles étapes de l'édition 2017 de la plus belle épreuve sportive du monde (après la course de Chazey bien entendu), vue de l'intérieur de la caravane !
Inoubliable !


Merci à Paul, le chauffeur de l'improbable char à vélos roulant.
Merci à Thomas qui a supporté votre serviteur dans sa voiture toute la journée, et notamment ses réflexions de haute tenue intellectuelle comme : "waow ! c'est trop bien !", ou "super !", ou bien encore "c'est quand qu'on s'arrête pour pisser ?".
Et merci à toute l'équipe pour leur accueil chaleureux.
Bonne fin de Tour à vous tous !
On revient quand vous voulez !
laugh

 

Photos dans la galerie et sur Fesse de Bouc avec des vidéos, et même un reportage TV !

RV avec Skoda sur le tour de l'Ain du 8 au 12 aout.